Les matériaux et vitrage

  • L’alu s’adapte à toutes les formes de véranda et ne réclame pas d’entretien. La durabilité et l’esthétique sont ses points forts.
  • Le PVC est économique et est un bon isolant, mais reste un matériau peu résistant et peu esthétique.
  • Le bois est résistant et élégant, mais vire au gris avec le temps et demande beaucoup d’entretien.
  • Le fer forgé ou l’acier sont esthétiques, mais sont très exposés à la corrosion. C’est aussi le matériau qui reviendra le plus cher.

Pour la structure, si aujourd’hui l’aluminium est utilisé pour 90% des vérandas, le bois, l’acier ou le PVC présentent tous des caractéristiques différentes que vous pouvez juger sur la base de 4 critères principaux :

Pour le toit, le taux d’ensoleillement est le facteur déterminant pour porter votre choix sur du verre (lumineux mais moins isolant), des matériaux de synthèse (intermédiaires) ou des panneaux sandwichs (isolants mais non transparents). La solution idéale étant souvent un mélange de différents matériaux.

Pour la façade, le verre est évidemment la seule solution. Pensez tout de même que plus la qualité du vitrage sera élevée, meilleure sera l’isolation. Le double vitrage est le minimum, les solutions y associant un remplissage à l’argon étant plus efficace.

Lorsqu’il est question d’isolation thermique d’un vitrage, il est important de modifier les propriétés en surface du verre pour empêcher celui-ci de laisser échapper l’énergie vers l’extérieur. Cette propriété se mesure avec le coefficient d’émissivité ( Ψ ) qui peut varier de 0 à 1 W/m².K. Ce coefficient doit être aussi bas que possible.

Le coefficient de transmission thermique (coefficient U) s’exprime en W/m².K et représente la quantité de chaleur en Watt qui passe à travers un mètre carré de matériau pour une différence de température de 1 degré Kelvin entre les deux ambiances. C’est le critère à prendre en compte pour évaluer la performance thermique d’un matériau. Plus le coefficient U est faible, plus le matériau est isolant.

Enfin, un vitrage de sécurité est une sage précaution pour éviter aussi bien les effractions que les accidents domestiques.

Pour plus d’information et des conseils supplémentaires, pensez à contacter nos experts !